Nous avons renouvelé notre présence sur les quais de Loire cette année. Nous proposons aux Orléanaises et Orléanais  qui le souhaitent de nous rejoindre un samedi par mois pour effectuer une balade à vélo. Samedi dernier, nous étions huit du club avec Nicole pour accompagner Anne-Marie qui a effectué le parcours de 22 km que nous avions prévu, ce qui lui a permis de découvrir le sud de l’AgglO.

Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 20 août 2016 à 14h30 face à la place de Loire à Orléans.

Animation Quai de Loire 22-07-16 003

Le club était représenté par 5 cyclos lors de la Semaine Européenne à Auch du 10 au 15 juillet 2016. Nous avons été confrontés à la différence de relief, rien à voir avec les routes de Sologne. Le Codep 32 a bien organisé cette semaine pour permettre aux 2300 participants d’apprécier les paysages du Gers et les magnifiques villages. Ce type de manifestation permet de pratiquer réellement le cyclotourisme. On repart avec pleins de souvenirs en l’idée de revenir (ci-dessous un échantillon de photos). C’est aussi une l’occasion de prendre une grande leçon d’humilité sur le vélo. Pendant cette semaine, les automobilistes on fait preuve de patience. De son côté, la presse régionale a bien couvert l’évènement, voir les articles de journaux ci-joints.

 

Cette année, nous avions retenu la Baie de Somme pour notre sortie annuelle de club du 27 juin au 1er juillet. Nous étions 31 à séjourner du côté de Saint Valéry-sur-Somme, plus précisément à Morlay-Ponthoile. Les hébergements étaient répartis soit en gîte de groupe, soit au camping ou en chambres d’hôtes. Sur les conseils de Francis, le régional de l’étape, notre capitaine de route Yvon nous avait concocté pour les trois jours des parcours de 67 et 94 km le long de la côte le mardi, le mercredi. Nous avons tourné autour d’Abbeville sur 80 et 103 km et le jeudi, il fallait emprunter la vallée de l’Authie sur 78 et 98 km, mais les mauvaises conditions météorologiques ont fortement gâché la fin de notre périple.

baie de somme

Ce séjour nous aura permis de découvrir la beauté ainsi que la diversité des paysages de cette partie de la Picardie. Les quelques photos jointes en témoignent. Comme d’habitude l’ambiance était excellente et nous avons beaucoup apprécié les prestations du traiteur pour les repas du soir.

C’est toujours un plaisir de participer à une « senior » et c’était la première pour le Président. Le parcours nous a permis d’apprécier de voir beaucoup de Caquetoirs en traversant les villages. Malheureusement , nous avons pu constater les dégâts causés aux cultures par les pluies de ces derniers jours.

Photos Jeudi 8 juin Sénoir Neuville 004Ci-contre le Caquetoirs de l’église d’Outarville.

Sortie 26 mai2016 002Malgré une météo incertaine, nous nous sommes retrouvés à 16 cyclos. Notre optimisme nous a permis d’effectuer une randonnée de 70 km sans avoir essuyé une seule averse. C’était aussi l’occasion pour Philippe d’étrenner son nouveau vélo. Nous avons remarqué que celui-ci roulait à droite par rapport à l’ancien.

Ce 3 avril,journée véritablement printanière,nous avons eu le plaisir  de participer à la randonnée organisée Par nos amis d’Orléans Cyclotourisme au départ de Combleux. Les petites routes touristiques et peu fréquentées permettent de découvrir ou de redécouvrir des lieux incontournables : le massif d’Ingrannes, le château du « Hallier » (ancienne demeure seigneuriale du XVIème siècle), la Loire et son canal de Bou à Combleux en passant par Checy.

 

WP_20160403_001

Notre participation à la randonnée d’hiver de l’ASPTT a été mentionnée dans un article de la République du Centre.

110316Rep_du_centreDes passionnés de cyclotourisme

La source Dimanche, l’ASPTT cyclotourisme a organisé sa 45e randonnée d’hiver. Plusieurs parcours étaient prévus pour les 277 cyclotouristes : 35 km, 60,76 km et 90 km sur les routes de Sologne et 35 km et 45 km en VTT. « Ce n’est pas de la compétition, mais de la découverte pour montrer nos beaux paysages de Sologne et des bords de Loire. Dans cyclotourisme, il y a le mot tourisme. Des passionnés sont venus du Loiret, de Chartres ou de Limoges, des Pyrénées-Orientales et du Morbihan », a précisé Jaky Chassier, le responsable du cyclotourisme de l’ASPTT Orléans. (Crédit photo : Schneider Jean-Marc)

L’utilisation de ce type de vélo a suscité bien des débats au sein de notre fédération. Finalement les opposants ont fini par accepter la pratique du cyclotourisme sur un vélo à assistance électrique. Cependant la Fédération Française de Cyclotourisme a tenu à limiter la puissance de la batterie. Celle-ci ne doit pas dépasser 250 watts. Ainsi depuis la mi-août 2015, Odette Pironaud participe à nos sorties avec son VAE. Comme elle l’indique, l’utilisation du vélo à assistance électrique demande certaines précautions pour partir en randonnée. Tout d’abord, à cause de l’autonomie de la batterie, il faut se fixer une distance à parcourir et tenir compte du relief. Cela suppose un usage modéré de l’assistance électrique. Au delà de 25 km/h, le dispositif se coupe Dans les virages, il faut éviter de pédaler, car l’assistance peut se mettre en marche et modifier la trajectoire, ce qui peut entrainer une perte de contrôle du vélo et la chute. Il faut aussi savoir que le moteur électrique situé dans le moyeu de la roue arrière se coupe quand on actionne l’un des deux freins. Cette gestion de l’énergie permet d’offrir une autonomie plus importante.

Le vélo à assistance électrique peut encourager à poursuivre la pratique du vélo, à celles et à ceux qui éprouvent des difficultés à pédaler à la seule force musculaire. Odette insiste sur le poids du vélo qui beaucoup plus important que celui d’un vélo classique. Le sien pèse 23 kg,  d’où la nécessité de prendre toute les précautions pour ne pas tomber en panne de batterie en cours de route.

A titre indicatif, lors d’une sortie de 65 km sur les routes de Sologne, elle n’avait pas consommé la moitié de la charge de sa batterie.

Bonne route Odette, tu as fière allure sur ton vélo et nous apprécions ta présence dans le groupe.Photos à mettre à jour 322

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous rouler avec un vélo à assistance électrique, à L’Etape Solognote, vous serez le ou la bienvenu(e)

Le bilan de nos activités en 2015 nous permet d’obtenir des résultats très encourageants. En comparant les classements des deux dernières années, même si nous étions mieux placés en 2014 dans certains domaines, nous gardons la deuxième place au Challenge du Loiret cette année. L’objectif pour 2016 est de finir à la première place.

 

Classement

2014

Classement

2015

Challenge de France 99/1590 254/1610
Challenge du Centre 81/110 57/125
Challenge du Loiret 2/38 2/38
Performance 12/18 18/38

3hc5m-logo_ffctcmunn-Liguecoped-452