Nous poursuivons notre tour des départements de la région Centre-Val-de-Loire. En 2014 nous avions commencé par le Loiret, puis un intermède avec une randonnée en Pays de Sologne en 2015.  En 2016, malgré les fortes chaleurs, nous avons continué par le Tour du Cher. L’an dernier c’était le Tour de L’Eure-et-Loire. Cette année, nous avons effectué le Tour du Sud de la Touraine. Cette randonnée a eu lieu du  21 juin au 24 juin. Nous étions 11 cyclos accompagnés, par Lily, Colette et Évelyne. Elles ont assuré la logistique et se sont bien occupées de nous trouver des emplacements pour les pique-niques le midi qui vous donnaient envie de rester sur place et de ne plus remonter sur les vélos.

Le 21, nous sommes partis de La Source pour rejoindre Amboise après de 125 km. La météo était favorable et le vent nous ont bien aidé car il soufflait dans notre sens de progression. Cette première journée servait de mise en jambe avant d’entrée sur le circuit du Tour. Après une nuit où nous étions hébergés à L’Éthic – Étape de L’Île d’Amboise, établissement que nous vous recommandons, très bon rapport qualité-prix, Françoise nous avait réservé une belle surprise, qui nous a permis de passer un agréable moment dans les locaux d’un de ses anciens collègues autour d’un verre de bienvenue.

Le lendemain, il fallait commencer ce Tour du Sud Touraine et nous avons rejoint le tracé après avoir parcouru un vingtaine de kilomètres. Cette étape était longue de 137 km. Pour le départ, il manquait quelques degrés au thermomètre, en plus le vent n’était pas dans la bonne direction. Pour rejoindre Sainte-Maure de Touraine, il nous fallait passer par Athée-sur-Cher, Esvres, Veigné, Ballan-Miré, (point de contrôle), Artannes, Azay-le-Rideau (deuxième point de contrôle), la Chapelle-Saint Blaise, Rigny-Ussé où nous avons pique-niqué non loin du Château d’Ussé, Huismes. Puis nous avons poursuivi vers Chinon (troisième point de contrôle de la journée), Cravant, Panzoult Crissay-sur Manse et Sainte-Maure de Touraine. C’était une très beau circuit avec des paysages très variés, moulins et châteaux ne manquent pas et que dire des vignobles et des magnifiques propriétés ! Le relief avait bien changé aussi par rapport à la Sologne ou la Beauce.

Nous avons pu profiter d’une bonne nuit de sommeil à Sainte-Maure de Touraine. Avant le départ pour un troisième jour de randonnée, nous avons fait tamponner nos carnets de route. Un circuit de 127 km nous attendait avec un vent qui n’avait pas faibli de la nuit. Ce fut une très dure journée avec presque huit heures sur la selle. Eric, qui effectuait sa première sortie de quatre jours, a été très courageux car il n’était pas dans les meilleures conditions. Après être passés à Bossée, puis Loches, nous avons rejoint Montrésor (point de contrôle), Chedigny (un des plus beaux villages de France) où nous avons déjeuné (merci les filles pour l’emplacement). Nous sommes repartis en direction de Chenonceau,  troisième et dernier point de contrôle de la journée) après être passés à Azay-sur-Indre, Reignac-sur-Indre, Luzillé et Francueil. Nous terminions la journée par un deuxième passage à Amboise où nous avons dormi.

Dimanche 24 juin, il fallait rentrer sur Orléans. 97 km à parcourir et le vent d’est avait cessé de souffler. C’était presque une balade car le vent avait cessé de souffler et que nous retrouvions nos routes habituelles, finies les bosses. Après un pique-nique chez Yvon, nous terminions ce périple satisfaits de notre randonnée.

Bravo aux participants ! Et merci à Yvon qui a bien organisé notre participation à cette randonnée permanente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.