Une première randonnée cyclo découverte sur le thème de Jeanne d’Arc encadrée par des historiens.

Direction Patay

Moulin de Lignerolles
Moulin de Lignerolles

Ce vendredi 10 juillet 2020, en coordination avec La Pastorale du Tourisme d’Orléans, le Codep propose aux 36 associations de cyclotourisme loirétaines une randonnée sous forme de cyclo-découverte « Sur les pas de Jeanne d’ARC », de Patay à Orléans.
L’année 2020 célèbre le centenaire de sa canonisation, mais notre randonnée n’a rien de religieux, juste un peu d’histoire et une bonne dose de vélo !

Dans un premier temps chacun doit rejoindre Patay par ses propres moyens.

Nous sommes 7 participants de L’Etape Solognote parmi les 38 inscrits et 6 autres associations ont également répondu présent. Dès 6h30 à l’allée des Sapins, nous prenons la route avec nos amis cyclos de l’ASPTT. La traversée d’Orléans s’effectue sans problème et le peloton grossit au fur et à mesure que nous progressons. L’itinéraire choisi nous fait passer par Saran, Gidy, Boulay-les-Barres, Bricy, Coinces et Lignerolles.

La campagne de Jeanne d’Arc

Passionnés d'Histoire
Passionnés d’Histoire

Cette journée va se révéler très instructive … bénéficiant des explications 

      • de Monsieur Olivier BOUZY -Historien médiéviste Français- Directeur du Centre Jeanne d’ARC d’Orléans,
      • de Monsieur Alain HUGON un passionné de l’histoire de Jeanne d’ARC.

Le récit commence par le rappel du contexte de la Bataille de Patay.

Les Anglais sont chassés d’Orléans le 8 mai 1429, de Jargeau le 12 juin ; puis le pont de Meung-sur-Loire et la ville de Beaugency sont libérés les 15 et 17 juin.
C’est alors qu’a lieu la Bataille de Patay et de ses environs Lignerolles, Saint-Péravy-la-Colombe … le 18 juin 1429.

Notre randonnée part donc dans cette direction pour remonter sur les pas de Jeanne d’ARC.

A la Croix Faron, Alain HUGON nous relate la bataille : une violente attaque des troupes de Jeanne d’ARC contre les Anglais, ces derniers distraits par un cerf sorti de la forêt, sont pris au dépourvu et littéralement écrasés !

En chemin … plaque, stèle ou statue 

Jeanne et le Connétable

Direction Gémigny et Huisseau-sur-Mauves avec un arrêt au château, devant la plaque dédiée à Jeanne d’ARC.

C’est après avoir longé les Mauves que la stèle commémorant la rencontre décisive entre Jeanne d’ARC et le Connétable De RICHEMONT nous impose un arrêt pour écouter quelques anecdotes passionnantes de notre guide. Combien de fois sommes-nous passés devant ce monument sans y porter attention ?

Il est presque midi quand nous arrivons à Beaugency.

Là, un autre orateur, Monsieur Christian PONS nous rejoint devant la statue de l’héroïne. Tout aussi passionné d’histoire il nous en raconte une nouvelle page « La Journée des Harengs » (en février 1429 le bataillon français venu d’Orléans et mené par Jean de Dunois « le Bâtard d’Orléans » a été mis en déroute par les anglais !), avant d’évoquer avec intérêt le périple de Jeanne d’ARC.

Pieds à terre

Pas étonnant, malgré le rythme soutenu de Jean-Daniel en tête de peloton, que ce soit avec une heure et demie de retard sur l’horaire prévu que nous parvenons à Meung-sur-Loire ; là où Lily nous attend avec les plateaux pique-nique.

Après ce repas en bord de Loire, nous nous retrouvons autour d’Alain HUGON, devant la plaque commémorant les batailles de Meung-sur-Loire.

Direction la Basilique de Cléry-Saint-André qui abrite le tombeau de Louis XI.

L’arrêt devant la Basilique s’impose pour écouter les explications de notre Guide et quelques compléments de la part de la responsable de l’Office du Tourisme de Cléry-Saint André ; Alain HUGON en profite pour nous remettre des petits souvenirs et des brochures.

Les cyclos venus de plus loin quittent alors le groupe.

 

Fin de la boucle

Il nous reste une dernière étape … la Maison Jeanne d’ARC à Orléans.

Nous sommes accueillis par des bénévoles en tenue médiévale.

Nous retrouvons notre premier orateur de la journée Olivier BOUZY qui nous présente le Centre Jeanne d’Arc et son activité de recherche et de documentation.

Enfin, l’intervention de Madame PARADIS, Présidente de l’Association des Amis du Centre Jeanne d’ARC nous aura permis de prendre conscience qu’il n’y a pas que les Fêtes Johanniques à voir à Orléans, mais bien d’autres centres d’intérêts autour de notre héroïne … et des manifestations à inventer !

La tête hors du guidon

Bravo et merci aux cyclotes et cyclos de Pithiviers-le-Viel, Neuville-aux-Bois, ASTOM, Gazelec, Orléans Cyclotouriste, l’ASPTT et l’Etape Solognote qui ont bien voulu s’associer et participer à cette randonnée-découverte.

💡 Une mention particulière pour les très jeunes Elias et Samuel (respectivement âgés de 12 et 9 ans) qui ont parcouru les 68 km entre Patay et Orléans.

 

Reportage en images  :

Sur les pas de Jeanne d’Arc
Étiqueté avec :    

3 avis sur « Sur les pas de Jeanne d’Arc »

  • 20 juillet 2020 à 21 h 00 min
    Permalien

    Lettre à Jeanne :
    Bonsoir Jeanne,toi qui boutait le « rosbif » hors de nos frontières,que penses-tu de notre « language » quotidien au XXIème siècle(Mangement,brexit,burn out, brain storming,my Tf1,My million,turn over,co-working,etc… ? .
    Oui,je sais ça fait une voix de plus à entendre,mais tu sais bien que ce n’est pas à toi que je m’adresse.

    Amicalement et merci aux participants de cette journée du 10 juillet qui permettent de rappeler des points d’Histoire importants.

    Répondre
  • 22 juillet 2020 à 6 h 05 min
    Permalien

    Très bonne idée d’avoir lié vélo et histoire et d’avoir fait découvrir par cette ouverture Jeanne d’arc notre sainte national et combien on lui doit par sa foi et son courage.Lorsque le corp est occupé l’esprit est libre pour entendre ce que Dieu nous dit à travers la chevauchée de Jeanne.Merci à tous ceux qui ont organisé cette course historique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.