Une nuit assez courte pour récupérer, après un bon petit déjeuner précédé de ce qui est devenu notre quotidien depuis le 19 août, c’est-à-dire le chargement des sacs et valises, nous avons repris la route. C’est de deuxième jour où nous avons des températures aussi basses le matin, encore 6°C.

Tout d’abord, il fallait rattraper le Canal Rhin-Rhône pour retrouver le fléchage de l’Eurovélo 6, très bien signalé dans le Bas-Rhin, le Territoire de Belfort et le Doubs. La succession d’écluses le long du Canal nous indiquait que la route s’élevait imperceptiblement.

Les paysages ont beaucoup changé et cette partie du département du Doubs nous semble moins touristique.

Notre journée fut calme mais nous commençons à ressentir la fatigue de tous ces kilomètres avalés depuis le 24 août.

Une réponse à Étape 23 du 16 septembre

  • Courage !!! Le défit est bientôt relevé…. merci pascal pour ta carte de hongrie…encore quelques coups de pédales et vous serez à orleans

    cordialement
    Florence et patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *