Un passage trop bref à Besançon, pas le temps de visiter la ville et en particulier la Citadelle que nous avons vue d’en-bas. Mais ce voyage itinérant nous permet de répertorier des endroits qui mériteront d’y revenir. Entre les distances à parcourir, les points de rendez-vous avec le véhicule d’assistance, les interviews avec France Bleue et les impératifs d’hôtels, nos journées sont pratiquement chronométrées. Samedi soir, par exemple, pour trouver un petit restaurant où dîner, il fallait prendre la voiture et nous avons fait au moins quarante cinq minutes de route. Pas facile quand on n’est pas du coin et aussi pour stationner un véhicule aussi encombrant.

Enfin, ce matin départ à 7h50 pour rejoindre Fontaines une petite commune en Saône-et-Loire. Il fallait parcourir 153 km. Au bout de 40 km nous avons eu de la pluie et une température à ne pas vous donner envie de faire du vélo. Le relief devient de plus en plus plat heureusement car nous commençons à être fatigués. Avec cette pluie les appareils photos sont restés dans les étuis, il faut dire que la région traversée est moins touristique.

Demain lundi encore une grosse étape de 171 km.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *