En 2019, elles en auront engrangé des kilomètres nos filles ! Après le séjour au Gîtes des 4 Vents en Auvergne, le tour de l’Indre avec le voyage itinérant pour rejoindre La Châtre depuis Orléans et sans oublier la Semaine Fédérale, elles ont remis ça.

Le 4 octobre, Marie-Claude, Josiane, Maria et Françoise, en compagnie d’autres filles du CODEP, repartaient pour un autre voyage itinérant Orléans-Contres-Orléans. A cette occasion, elles devaient participer à une cyclo-découverte et au Challenge du Centre. Elles étaient accompagnées de Lily et de Sylvie, qui assuraient l’intendance, et de quelques cyclos du Codep qui les escortaient.

Le reportage photo ci-dessous vous fera vivre leur périple.

Le départ a eu lieu à 8h15, par une température avoisinant les 10°C, avec des menaces de pluie. Mais quand il faut y aller, il faut y aller !

L’intendance est bien là, c’est rassurant.

A midi, après 53 km, les deux groupes se sont rejoints pour déjeuner un repas tiré du sac.

Ce déjeuner a été pris sous le porche de l’église de Saint Viâtre, à l’abri des caprices de la météo.

En début d’après-midi, une visite guidée au musée des étangs toujours à Saint Viâtre, a permis de découvrir le fonctionnement des étangs de la région, l’écosystème, les métiers d’autrefois et d’aujourd’hui autour de ces étangs.

Elles ont repris la route sous un soleil très timide jusqu’à la périphérie de Contres, plus exactement au Château du Roujoux. Mais les gîtes se trouvaient dans les dépendances.

Après un dîner commun des pédalants et des accompagnateurs, le temps était venu de regagner les chambres pour un repos bien mérité.


Les filles ont été rejointes à Contres par Christian, Tonio, Yvon et Jean-Louis. Ces derniers ont  participé à la cyclo-découverte de 35 km. Au programme, un passage dans le secteur viticole avec arrêt dans une exploitation de 150 ha. La visite guidée et commentée par les propriétaires a permis à chacun de mieux comprendre le mécanisme de transformation du raisin en vin. Le verre de « Bernache » offert a clôturé cette visite. En quittant les vignes, pour rentrer dans une partie boisée qui les a conduit à l’ancienne abbaye de Cornilly, fondée au XIème siècle par des moines Bénédictins venus de Toscane. La visite se termine par une dégustation de fromage de chèvre avec du « sauvignon » dans une sympathique exploitation familiale sur la Commune de Sassay.
Dimanche matin, chaque cycliste a rejoint son club pour s’élancer sur l’un des parcours du Challenge du Centre. la météo est exécrable, il fallait se motiver mutuellement pour démarrer sous la pluie qui n’a pas cessé de la matinée.

De retour au gîte, ils étaient trempés, après une bonne douche, la joyeuse bande se retrouve bien au chaud pour partager le repas du dimanche midi. 

Lundi matin, les deux groupes reformés, les filles ont pris le départ pour retourner à Orléans, par une belle journée timidement ensoleillée.

A midi et à mi-chemin, elles sont accueillies chez un particulier à La Ferté-Imbault. Ce passionné de la petit reine leur a fait visiter sa riche collection de bicyclettes et autres…

Son épouse a ensuite invité tout le monde à pique-niquer dans leur jardin.

Après cette halte nos courageuses cyclottes sont reparties pour les 55 derniers kilomètres avec un arrêt à Chaumont-sur-Tharonne qui rend hommage à Louis Blériot. Nos quatre représentantes méritent d’être félicitées. Il manque Françoise sur la photo.

On ne les arrête plus, les filles!

4 avis sur « On ne les arrête plus, les filles! »

  • 18 octobre 2019 à 21 h 18 min
    Permalien

    Chapeau les filles vous avez vraiment assurée

    Répondre
  • 18 octobre 2019 à 21 h 21 min
    Permalien

    Bravo également pour les commentaires et recits et les belles photos

    Répondre
  • 19 octobre 2019 à 7 h 40 min
    Permalien

    Superbes perfs de la gente féminine. You are the best!!!
    Il va falloir que l’on s’accroche aux différentes sorties.
    Bravo à vous mesdames, vous êtes devenues mes idoles…

    Répondre
  • 19 octobre 2019 à 9 h 30 min
    Permalien

    La combinaison Goretex dorée de Mr Bleriot est elle agréée FFVelo ? Sera-ce la future tenue Étape Solognote ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.