Europe

L’étape n°13 a été très difficile, pourtant elle ne comportait que 123 km et peu de dénivelé. Nous avons rencontré des divergences entre ce qui était inscrit sur la carte et la réalité sur le terrain. De plus l’état des chaussées était une vraie catastrophe. Une fois parvenus à Budapest, ce fut un régal pour les yeux. Le Danube met en valeur les édifices de la ville. Il faudra revenir pour prendre le temps de visiter cette ville.

 

Restés coincés dans les méandres du web (et non du Danube), de nouveaux clichés des cyclos de l’Eurovélo6 nous sont parvenus. Ils ont été pris durant l’étape du 26 août et nous vous les livrons tels quels. Il s’agit notamment de photos de la cathédrale de Turu Magdelé que nous vous avions déjà montrées. Ce midi, Yvon a répondu aux questions de la journaliste de France Bleue Orléans, à 12h25 (la semaine, c’est à 18h40). Ils étaient alors à une vingtaine de kilomètres de Belgrade et s’apprêtaient à franchir le Danube.

En date du 3 septembre, nous sommes à la 10ème étape et le même nombre d’attaque de chiens errants, pas de morsures à déplorer. La Roumanie et la Bulgarie ce sont des pays que nous avons laissé derrière nous. Au terme de la 11ème étape nous serons passés en Croatie après avoir quitté la Serbie. Samedi nous avons été agréablement surpris lors de notre passage à Belgrade. C’est une ville riche en monuments et très animée.

Depuis deux jours la météo a changé, après un violent orage qui nous a surpris en route. La journée de dimanche s’est passée avec des alternances d’averses. les imperméables ont été bien utilisés.

Pas de photos tant que nous seront en Serbie, pour cause de surtaxe des connexions. Dès que cela sera possible nous vous en enverrons.